De Celleneuve à Saint-Georges d’Orques et de la Paillade aux confins de Lavérune, en passant par le château de la Mosson, ce livre explore le passé et l’évolution spectaculaire de Juvignac et de ses alentours.
On apprend ainsi que nos lointains ancêtres occupaient déjà les lieux au néolithique et qu’au Moyen Âge, le fisc de Juvignac englobait l’actuelle commune de Montpellier avant que cette dernière ne s’en détache en 985. On assiste aussi, par exemple, à la guéguerre qui opposa Celleneuve et Juvignac au XIXe siècle.
Au fil des pages, on retrouve les diverses activités qui ont animé la commune au cours des siècles passés, comme l’exploitation de carrières, la fabrication de tuiles, de noir animal ou d’indiennes, le thermalisme, l’industrie de la lessive dont les bugadières peuplaient été comme hiver les bords de la Mosson…
L’auteur nous entraîne, à travers chemins et ruisseaux, dans la riche garrigue juvignacoise et dans les vignobles au cœur desquels se blottissent mas et châteaux. On rencontre au passage les vestiges du chemin de fer qui traversait la commune au siècle dernier.
Des parallèles avant-après permettent au lecteur de visualiser d‘un seul coup d’œil l’évolution des sites. Ajoutez à cela le talent de conteur et l’humour de Roland Jolivet et voilà une lecture captivante en perspective !

200 pages quadrichromie • 25€